• Kaleidostar

    Série de 51 épisodes et 1 oav

    Ecrit par Junichi SATO

    Edition : déclic images (sortie bientôt en DVD)

     <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    Kaleidostar est une série qui prend racine dans un milieu artistique et sportif. De se fait,  elle essaye de monter certaines valeurs essentiels comme la persévérance, le travail, le courage, la passion de croire en nos rêves et la confiance en soi.

     

    1-     Personnages<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>        Image Hosted by ImageShack.us         Sora Naegino

    Elle est âgée de 16 ans, et arrive tout droit du japon. Lorsqu’elle était petite elle a assisté à un des spectacles du Kaleidostar et depuis rêve de les rejoindre. Energique, gentille et talentueuse, elle travail dur pour se faire accepter et devenir une vraie star.

     <o:p></o:p>

    Anna Heart

    Américaine, qui fait un peu garçon manqué. Elle cherche toujours à être drôle sans jamais réussir. D’apparence froide et sérieuse, elle a pourtant un grand fan club. Excellente dans de nombreuses disciplines, elle est une amie sincère malgré son air étrange.

     

    Yuri Killian

    C’est le séduisant partenaire de Layla. Il n’est pas très présent au début de la série mais ses véritables intentions se révèlerons plus tard et réserveront des surprises à Sora.

     <o:p></o:p>

    Fool<o:p></o:p>

    Il ne mesure que 30 centimètres et c’est l’esprit de la scène ou joue le Kaleidostar. Il ne se dévoile qu’à ceux qu’il choisi. Ses passe-temps favoris sont de tirer les cartes qu’il exécute de manière très classe, ou d’aller espionner les filles sous la douche… il est un précieux allier pour Sora.

     <o:p></o:p>

    Ken Robbins

    Il travail comme manager au Kaleidostar, comme il ne pouvait pas réaliser son rêve de faire trapéziste pour des raisons de santé cardiaque. D’une extrême gentillesse, il met tout en œuvre pour aider et satisfaire tout le monde. Toutefois, il dévoile un net penchant pour la jolie Sora.

     <o:p></o:p>

    Kalos Eido

    Ce bel homme est très efficace. Il est le dirigeant du Kaleidostar, il prend toujours les bonnes décisions mais a une tendance à se monter très stricte et dur avec ses poulains. Toutefois, il a un bon fond malgré ses airs.

           Image Hosted by ImageShack.us        Rosetta passel

    Jeune championne de diabolo, elle est plutôt prétentieuse, mais Sora se rendra compte très vite qu’il ne s’agissait que d’une façade.

     <o:p></o:p>

    Mia Guillem

    Mia est hollandaise et une très bonne gymnaste. Elle est débordante d’imagination lorsqu’elle crée des numéros impressionnants. Elle s’adonne aussi à l’écriture des scénarios de spectacle.

          Image Hosted by ImageShack.us        Layla Hamilton

    Elle est la star du Kaleidostar. Excellente acrobate, elle est pourtant froide et renfermée. Néanmoins, elle a bon cœur et cache sous sa carapace de profondes blessures.

     <o:p></o:p>

    Sarah Dupont

    L’excentrique Sarah à le rôle de chanteuse glamour au sein du groupe. Elle pratique les arts martiaux et s’occupe du dortoir des filles. Elle est toujours là pour conseiller et seconder les jeunes artistes, même si parfois c’est de façon bien étrange.

     <o:p></o:p>

    2-     résumé

     <o:p></o:p>

    Sora Naegino débarque du japon pour venir passer une audition pour entrer au Kaleidostar, la salle de spectacle la plus réputé des Etats-Unis. Malheureusement, elle arrive en retard et se fait immédiatement recaler. Néanmoins, une seconde chance lui est offerte et malgré qu’elle ne soit pas tout à fait à la hauteur le directeur décide de lui donner sa chance, malgré les réticences de Layla. Elle devra pourtant faire ses preuves et cela pas sans mal. Mais est ce que grâce à sa ténacité et à ses nouveaux amis, elle arrivera à devenir la nouvelle Kaleidostar ?

    Image Hosted by ImageShack.us

     Le fait que Kalos impose l’entré de Sora dans la troupe, ne va pas vraiment l’aider. Elle subit les moqueries et brimades des autres acrobates et Layla lui sape le moral à la moindre occasion. Grâce à sa détermination et sa gentillesse, l’atmosphère avec les autres acrobates se clamera. Plus elle monte en niveau, plus les difficultés deviennent grande pour notre héroïne et se sans compter sur ses parents adoptif qui désire la voir regagner le japon. Sans relâche, elle est confrontée à la cruauté et la jalousie des autres, à des choix difficiles et des échecs douloureux.

     <o:p></o:p>

    Elle ne réussi pas forcément du premier coups, et préfère parfois fuir mais grâce à sa volonté et à sa persévérance, elle parvient à gravir les échelons. Lorsqu’elle ne parvient plus à faire face ses amis sont toujours là pour la soutenir. Le jeune Ken qui est follement amoureux d’elle (alors qu’elle ne voit absolument rien) lui prépare des entraînements, des régimes, la conseille et sait se montrer sévère si cela est nécessaire.

    Image Hosted by ImageShack.us

    Entourer de tout ses amis, notre jeune héroïne se sent rassurer. Toutefois, elle a une fâcheuse tendance à mettre son nez dans les affaires des autres. Ainsi elle soutient Mia lorsqu’elle crée une nouvelle figure, tente d’améliorer les relations d’Anna et de Layla avec leur père respectif…

     <o:p></o:p>

    Le Kaleidostar est un grand complexe sportif ou l’on trouve le théâtre, mais aussi gymnase, dortoirs et salles d’entraînement ou nos jeunes vedettes suive des cours de danse, de trapèze et de trampoline. Mais nos artistes en herbes ne font pas que ça, ils mettent aussi tout en œuvre pour préparer chaque représentation : du plus petit élément de décor au encart publicitaire. La majeur partie des épisodes de la série montre les entraînement de Sora, Anna et Mia.

    Image Hosted by ImageShack.us

    Sora est quasiment et systématiquement la seule à échouer au premier essai, mais en contre partie lorsqu’elle y parvient, elle redevient la meilleure. Lorsque l’heure des représentations arrive, le spectateur ne peut être que abasourdissant par ses chorégraphies, les effets spéciaux, les costumes et la mise en scène. Même si les spectacles présenté sont des classiques comme Roméo et Juliette, Cendrillon, Saiyuki… leur présentation en reste original.

     <o:p></o:p>

    Dans cet animé vous découvrirez surtout l’envers du décor avec tout les petit problème de dernière minute, les blessures, les drames, les échecs… mais aussi les problèmes d’argent.

    Image Hosted by ImageShack.us 

    Conclusion : Kaleidostar reste dans la ligné de ses prédécesseurs comme Cynthia ou le rythme de la vie avec tout de même une touche particulière. En alliant magie, humour, tragédie et valeurs traditionnelles, cela rend la série très divertissante, malgré quelquefois des thèmes redondant et répétitif. Je trouve toutefois la qualité de cette série très bien autant au niveau des dessins que de la façon de mettre en scène qui reste très attaché à la vie réel malgré la forte présence magique.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :