• Okonomi-yaki

    Préparation pour 2 convives

    Ingrédients : <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

                ™  100 gr de farine

                ™  ¾ de tasse d’eau

                ™  200g de chou

    ™  Gingembre mariné rouge

    ™  Côte de porc

    ™  1 œuf

    ™  Agent de sapidité

    ™  Sel

    ™  Mayonnaise

    ™  Sauce de Okonomi-yaki

    ™  Bonite séchée

    ™  Algues Nori

    ™  Igname

    <o:p> </o:p>

    Préparation :

                1 – Préparation de la pâte lisse : dans un bol, mélanger 100 gr de farine, une demi cuillère d’agent de sapidité et une pincée de sel. Ajouter les ¾ de tasse d’eau, lentement et en trois coulées, tout en fouettant pour obtenir une crème bien lisse. Réserver pendant 30 minutes minimum. Une adjonction d’igname râpée allégera la texture de la préparation.

                2 – couper en chiffonnade 4 feuilles de chou avec un peu de gingembre mariné rouge émincé. Couper le porc en brunoise. Dans une petit bol : mélanger à la petite cuillère une partie de la pâte (demi tasse), moitié du chou, 1 oeuf, les fritons de pâte et l’émincé de gingembre.

                3 – chauffer une plaque chauffante à 180° ou 190°. Huiler légèrement la plaque avec une serviette en papier. Répandre deux tiers de la pâte sur la plaque chaude en rassembler pour obtenir une forme ronde. (env. <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:metricconverter w:st="on" ProductID="15 cm">15 cm</st1:metricconverter> de diamètre)

                4 – ranger les petits morceaux de porc sur la pâte, puis les couvrir du reste de la pâte avec une cuillère.

                5 – griller pendant 2 minutes, puis retourner. Gratter avec la spatule la pâte qui s’est répandue pour la réintégrer dans le bloc et former une belle forme ronde. Griller encore 5 minutes.

                6 – retourner une nouvelle fois et cuire 3 autres minutes. Enduire à la brosse la mayonnaise et la sauce de Okonomi-yaki par-dessus. Garnir avec des copeaux extra fin de bonite séchée et d’algues Nori.

    <o:p> </o:p>

    Information supplémentaire : <o:p></o:p>

                Quel que soit la façon de le réaliser, c’est la sauce qui donnera le goût final. Les options sont peu variées :

    ™       Sauce anglaise

    ™       Mayonnaise

     ™      Sauce spéciale okonomi-yaki

    La pâte peut-être mélanger avec du bouillon de konbu (varech) à la place de l’eau. Relever éventuellement d’un agent de sapidité à base d’acide aminé ou alléger avec de la râpure d’igname.

    Butatama, la variété la plus populaire de okonomi-yaki, intègre de la chiffonnade de chou, du gingembre mariné rouge, de l’œuf, des fritons de pâtes à crêpe et de l’émincé de porc. Le bœuf, la seiche, la crevette ou le poulpe peuvent y être ajouté ou servir de substitution au porc. Les petits fritons de pâte à crêpe apportent fragrance et croustillant.

    Si vous utilisez une spatule plate en fer, appelée kote, pour découper des petites bouchées, à même la plaque de cuisson, vous pourrez vous considérer comme un chef de l’okonomi-yaki accompli !

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    1
    kawaiigarden
    Vendredi 9 Juin 2006 à 13:51
    Merci pour tes recettes.J'adore la cuisine japonaise.Derni?ment je suis all?faire les courses dans une grande surface de produit asiatique pour me faire des suchis, gr? ?oi, j'ai un autre plat ?e cuisiner.J'en ai d? l'eau ?a bouche.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :